Trees

Superficie

20 100

Hectares

tt_140705_francoismillo.com_civp.jpg
cotes_de_provence_1_hectolitres.png
cotes_de_provence_2_bouteilles.png
cotes_de_provence_1_hectolitres_mobile.png
cotes_de_provence_2_bouteilles_mobile.png

La filière viticole

cotes_de_provence_3_filiere.png
cotes_de_provence_4_rendement.png
cotes_de_provence_3_filiere_mobile.png
cotes_de_provence_4_rendement_mobile.png

AOC Côtes de Provence reconnue en

1977
L'appellation Côtes de Provence s'étend sur plus de 20 000 hectares sur 3 départements : le Var, les Bouches du Rhône et une commune dans les Alpes Maritimes qui regroupent 84 communes.

Un paysage souterrain

Le terroir de l'appellation Côtes de Provence est aussi beau dans les vignes qu’au niveau des racines. Le sous-sol est en effet d'une géologie complexe, particulièrement propice au vin. Deux grands ensembles géologiques coexistent dans les Côtes de Provence : l'un calcaire, au nord et à l'ouest et l'autre cristallin au sud et à l'est. Toute la zone ouest et nord des Côtes de Provence est constituée d'une alternance de collines et de barres calcaires sculptées par l'érosion. Plus à l'est, face à la mer, affleurent les massifs cristallins des Maures et de l'Estérel. Cet ensemble cristallin est formé partiellement de roches d'origine éruptive.

tf_061018b_francoismillo.com_civp.jpg

Une mosaïque de terroirs

Conséquence de l'étendue et de la variété du terroir : il n'existe pas un mais plusieurs types de Côtes de Provence. Chacun a sa personnalité géologique et climatique. Huit bassins de production composent l'appellation : la Bordure Maritime, Notre-Dame des Anges, le Haut Pays, le Bassin du Beausset, la montagne Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe et Pierrefeu. Actuellement, quatre dénominations de terroir y sont reconnues, dont chacune produit des vins à la typicité marquée : Côtes de Provence Sainte-Victoire, Côtes de Provence Fréjus, Côtes de Provence La Londe et Côtes de Provence Pierrefeu.

capture_d_e_cran_2017_07_26_a_12.34.45.png

En dégustation - Millésime 2016

Les Rosés Côtes de Provence

Les vins rosés présentent des couleurs lumineuses, pâles, le rose est dominant (saumon à vieux rose) en raison du bon niveau de maturité des polyphénols. Grenache, Cinsault et Syrah composent l’assemblage de base, complémentés éventuellement par le Mourvèdre, le Tibouren ou des cépages blancs (Vermentino). Les vins sont expressifs, avec un bon potentiel aromatique, une fraîcheur acidulée et une richesse en alcool optimales. Les vins développent des notes aromatiques d’agrumes (pomelos, citron), de fruits exotiques (fruits de la passion, mangue), de fruits rouges plus ou moins acidulés (groseille, fraise, framboise, cerise), des notes florales (fleurs blanches, aubépine, fenouil anisé), avec une pointe de minéralité sur les terroirs les plus secs (filtrants). Pour quelques cuvées avec un passage dans le bois, le bouquet aromatique est complété par des notes de vanille, de fruits secs et d’épices.

gv_090801_francoismillo.com_civp.jpg

Les Rouges Côtes de Provence

Les conditions climatiques ont permis des vendanges plus tardives, d’où une bonne maturité des tannins et des anthocyanes. La bonne richesse en sucres des raisins a conduit à des vins équilibrés sans être alcooleux. Les vins présentent une couleur intense, de rubis jusqu’au pourpre, un fruité charmeur et rafraîchissant pour les vins prêts à être consommés cet été (cerise, fraise, framboise, cassis, tannins souples, ronds), une densité et une complexité pour les cuvaisons plus importantes : fruits noirs (mûre, myrtille, burlat), garrigue, épices. L’usage du bois (de manière attentive afin de ne pas masquer la matière mais de la mettre en valeur) apportera des notes vanillées discrètes et une évolution des tanins en rondeur.

rouge_4_fondacci_civp.jpg

Les Blancs Côtes de Provence

Le cépage Vermentino est le cépage le plus répandu pour l’élaboration des blancs dans l’appellation Côtes de Provence. Les vins sont de couleur jaune pâle, avec parfois des reflets verts. Ils sont aromatiques, puissants : arômes de fruits (poire, fruits exotiques, ananas, agrumes), de fleurs blanches et d’aromates (menthe, sauge). Ils offrent en bouche une fraîcheur acidulée, de la densité et plus ou moins de gras, de rondeur. La richesse en alcool est optimale et bien équilibrée par l’acidité. Les blancs sont parfois élevés en bois, présentant alors des arômes de vanille, d’épices, de miel, d’abricot.

gv_blanc_francoismillo.com_civp.jpg

Maison des vins Côtes de Provence

Installée au cœur de l’appellation, la Maison des vins Côtes de Provence propose la découverte du terroir et des vins Côtes de Provence avec :

  • une vinothèque avec 800 vins exposés et vendus à prix producteur,
  • des cours d’œnologie,
  • la dégustation gratuite, changeant chaque semaine, d’une sélection de 16 vins.

Maison des Vins Côtes de Provence :
RN7 - 83460 Les Arcs-sur-Argens - France
Tél : 33 (0)4 94 99 50 20
E-mail : contact@maison-des-vins.fr
www.maison-des-vins.fr

mdvcdp5_credit_photo_maison_des_vins_cotes_de_provence.jpg
mdvcdp5_credit_photo_maison_des_vins_cotes_de_provence.jpg

Installée au cœur de l’appellation, la Maison des vins Côtes de Provence propose la découverte du terroir et des vins Côtes de Provence avec :

  • une vinothèque avec 800 vins exposés et vendus à prix producteur,
  • des cours d’œnologie,
  • la dégustation gratuite, changeant chaque semaine, d’une sélection de 16 vins.

Maison des Vins Côtes de Provence :
RN7 - 83460 Les Arcs-sur-Argens - France
Tél : 33 (0)4 94 99 50 20
E-mail : contact@maison-des-vins.fr
www.maison-des-vins.fr